Report de la cérémonie d’inauguration de Noor 1

La centrale solaire Noor, une des plus grandes au monde. . DR

L’inauguration de la centrale solaire Noor Ouarzazate 1 a été reportée à une date ultérieure. Ce report est intervenu après une réunion de travail rassemblant les principaux acteurs du dossier. Désormais, c’est MASEN qui pilote toute la stratégie des énergies renouvelables. Quid de l’ADERRE ?

Le 27/12/2015 à 10h55

Aucune explication n’a été donnée pour le moment sur le report de l'inauguration de la centrale solaire Noor Ouarzazate 1 qui était prévue aujourd'hui.

Seule certitude, le roi a transmis ses instructions à tous les acteurs du secteur de l’énergie afin que le pilotage des énergies renouvelables, notamment solaires, éoliennes et hydroélectriques, soit désormais assuré par la MASEN, l'Agence marocaine des énergies solaires.

A noter qu'une importante réunion s’est déroulée en absence de l’ADEREE –Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique-, dirigée par Saïd Mouline, qui a pourtant pour mission de contribuer à la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique. Parmi ses missions: «concevoir et piloter des programmes structurants d’envergure nationale», «être une force de proposition législative, règlementaire et normative», «fédérer les acteurs nationaux et internationaux et bailleurs de fonds», etc.

En résumé, les principales missions de cette agence seront dorénavant assurées par la MASEN.

MASEN est donc appelé à travailler en étroite collaboration avec l’ONEE –l'Office national de l’électricité et de l’eau potable- afin de confirmer et de consolider le leadership continental et mondial en matière de transition énergétique.

Rappelons que dans le cadre de sa nouvelle stratégie énergétique, le Maroc s’est fixé comme objectif de porter la part des ressources renouvelables dans le mix énergétique national de 42% en 2020 à 52% en 2030.

Par Moussa Diop
Le 27/12/2015 à 10h55