Budget 2022: la lettre de cadrage parée

Un conseil des ministres du gouvernement El Othmani. . DR

Revue de presseKiosque360. La lettre d'orientation pour la prochaine loi de Finances a été adressée aux membres du gouvernement. Elle arrête 4 priorités avec, au centre, l'exécution du nouveau modèle de développement.

Le 09/08/2021 à 22h06

Ça s'accélère au niveau du projet de loi de Finances 2022 (PLF). Dans son édition du jour, L’Économiste annonce que le Chef du gouvernement vient d'adresser aux ministres la lettre d'orientation du prochain budget. Le journal relève qu'il s'agit du dernier PLF de l'actuel exécutif, qui devra passer la main à un nouveau gouvernement a l'issue des élections du 8 septembre. Le quotidien soutient que le document, qui fait 12 pages, a fixé 4 priorités. Parmi les plus importantes, celles qui consistent à exécuter les orientations royales, notamment celles contenues dans le dernier discours du Trône. A commencer par la mise en œuvre du nouveau modèle de développement. "Cela passera par l'adoption d'une charte nationale pour le développement, qui sera un cadre de référence fiscal principal, et un contrat économique et social qui crée les fondements d'une nouvelle révolution du Roi et son peuple", soutient le journal. Autre priorité: consolider les bases de la relance économique et conforter les mécanismes d'intégration et de développement de la généralisation de la protection sociale. Il y a aussi le renforcement du capital humain et la réforme du secteur public, avec une affirmation des mécanismes de gouvernance. L'Économiste précise que cette lettre de cadrage aborde les mesures que les ministres doivent respecter pour la préparation du budget 2022. "Il s'agira de prendre en compte les défis pour l'équilibre financier du prochain PLF. Ils devront, comme l'évoque le journal, mobiliser les ressources nécessaires pour la mise en œuvre des grands projets de réforme et de développement, qui sont les axes de ce noubeau modèle. A leur tête, le quotidien cite la généralisation de la protection sociale. 

Par Rachid Al Arbi
Le 09/08/2021 à 22h06