Tanger: mise en échec d'une tentative de migration illégale, 25 subsahariens interpellés

Les objets en fer de fabrication artisanale, utilisés dans les opérations collectives de migration illégale par escalade, saisis, samedi 9 juillet 2022. . DR

Les éléments de la préfecture de police de Tanger ont mis en échec, samedi 9 juillet 2022, tôt le matin, une tentative de migration illégale et interpellé 25 individus originaires de pays de l'Afrique subsaharienne.

Le 09/07/2022 à 13h09

Selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), les suspects ont été appréhendés au niveau d'un poste de contrôle routier à l'entrée de la ville de Tanger, immédiatement après leur arrivée à bord d'un bus de transport public en flagrant délit de possession de 36 objets en fer de fabrication artisanale, qui seraient utilisés dans les opérations collectives de migration illégale par escalade.

Les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont révélé que tous ces candidats à l'immigration illégale en Europe ne possèdent aucune pièce d'identité ou titre de voyage, et qu'ils résident illégalement au Maroc, ajoute la même source.

Les mis en cause ont été soumis à l’enquête judiciaire ordonnée par le parquet compétent pour élucider toutes les circonstances entourant cette affaire et identifier les éventuelles personnes impliquées dans l'organisation des tentatives de migration illégale de manière collective, conclut la DGSN.

Le 09/07/2022 à 13h09