Nouvelle aventure himalayenne pour Bouchra Baibanou: atteindre cette fois-ci le sommet du Manaslu

L’aventurière et championne d’alpinisme marocaine, Bouchra Baibanou, a réussi à gravir, jeudi 28 avril 2022, le sommet de l’Annapurna dans l’Himalaya, qui culmine à 8.091 mètres. . DR

L'alpiniste Bouchra Baibanou s'apprête à relever un nouveau défi: gravir le mont Manaslu, dans la chaîne de l'Himalaya, au Népal. Son ascension va débuter ce vendredi 2 septembre 2022 et devrait s'achever un mois plus tard, le 8 octobre 2022.

Le 31/08/2022 à 15h16

Après avoir escaladé l’Anapurna dans l’Himalaya, l’alpiniste marocaine Bouchra Baibanou se lance dans une nouvelle aventure. L'ingénieure en télécoms veut cette fois-ci gravir le mont Manaslu, dont la cime se trouve à 8.163 mètres d’altitude.

L'ascension, qui doit débuter prochain, vendredi 2 septembre, et Bouchra Baibanou doit se rendre au Népal où elle vivra son aventure, dont la conclusion est prévue le 8 octobre 2022. A son arrivée à Katmandu, l'alpiniste marocaine devra atteindre une série d'étapes successives, afin de réaliser son objectif.

Bouchra Baibanou effectuera d'abord un trek de quelques jours, qui lui permettra d’atteindre le camp de base du Manaslu. Son aventure continuera ensuite à gravir une série de pentes escarpées, en direction de quatre autres camps, avant de réussir à atteindre le faîte du Manaslu. 

Le Manaslu, montagne du Népal, se trouve dans la chaîne de l'Himalaya. Un sommet situé à 8.163 mètres d'altitude, qui en fait le huitième plus haut du monde.

Connu pour son relief pyramidal, le Manaslu est l’une des montagnes les plus ardues à gravir et aujourd'hui encore, son ascension est légendaire dans le parcours d’un alpiniste.

En plus d’être la première personne au Maroc à réaliser le challenge dit des «Sept sommets», Bouchra Baibanou est la première Marocaine et Nord-africaine à avoir gravi le toit du monde, l'Everest (8.848 mètres d'altitude). C'était en 2017.

En avril 2022, Bouchra Baibanou a réussi à accomplir un nouveau record: elle avait gravi l’Annapurna (dont le faîte se trouve à 8.091mètres d'altitude), l’un des sommets les plus ardus à atteindre au monde, toujours dans la chaîne de l’Himalaya. 

Après avoir réussi à planter le drapeau du Maroc sur une crête de l'Annapurna, Bouchra Baibanou a reçu un message de félicitations du Roi Mohammed VI, pour «cet honorable exploit». Le Souverain a également formulé à Bouchra Baibanou «ses sincères voeux de davantage de succès dans son brillant parcours d’alpiniste».

Par Nisrine Zaoui
Le 31/08/2022 à 15h16