Covid-19: suspension des visites familiales dans l'ensemble des prisons du Maroc

Siège de la DGAPR à Rabat. . DR

Cette décision entre en vigueur dès mardi 8 septembre, annonce ce lundi 7 septembre 2020 la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

Le 07/09/2020 à 16h26

La Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) annonce ce lundi sa décision de suspendre, à partir de mardi 8 septembre, les visites familiales dans l'ensemble des établissements pénitentiaires du Royaume.

Cette décision est justifiée par l'évolution récente de la situation épidémique au Maroc afin de protéger la population carcérale et les fonctionnaires des établissements pénitentiaires, indique la DGAPR dans un communiqué. 

La suspension des visites dans les prisons se poursuivra «jusqu'à ce que les circonstances et les conditions appropriées soient remplies pour les remettre en vigueur», précise la DGAPR.

Le 27 août dernier, la DGAPR avait déjà décidé de suspendre les visites familiales aux détenus dans plusieurs établissements pénitentiaires du Maroc, notamment à Casablanca, dont à Aïn Sbaa, à Salé, El Arjat, Kénitra ou encore Tétouan, en raison de la forte hausse des cas de contaminations au coronavirus. Cette décision de suspension est désormais généralisée à l’ensemble du territoire national.

Le 07/09/2020 à 16h26