Covid-19 au Maroc: 72% des personnes éligibles à la dose booster ne sont pas encore vaccinées

Des personnes attendent de recevoir une injection d'un vaccin anti-Covid-19, dans un centre de vaccination à Salé, le 6 octobre 2021. . MAP

La campagne de rappel de la troisième dose n’avance toujours pas assez vite au Maroc. Seuls 28% des doubles vaccinés ont reçu leur troisième dose dans les temps, ce qui signifie que 72% d'entre eux n’ont pas encore reçu leur dose booster.

Le 15/03/2022 à 18h05

Lors de sa présentation du bilan bimensuel de la situation épidémique, le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique, Mouad Merabet, a annoncé que le taux de continuité entre la deuxième et la troisième dose du vaccin anti-Covid-19 s’élève à 28%, ce qui signifie que 72% des doubles vaccinés, éligibles à la dose booster, ne sont pas encore complètement vaccinés.

Le taux des primovaccinés a atteint 67,5%, alors que 63,4% de la population générale a reçu deux doses du vaccin anti-Covid-19. Pour ce qui est du pourcentage des personnes auxquelles une troisième dose booster a été administrée, il s’élève à 16,3%. La moyenne de la validité de la deuxième dose n’est donc que de 28%.

Le Dr Merabet a ainsi réitéré l’appel du ministère de la Santé et de la Protection sociale à l'ensemble des citoyens à poursuivre l’adhésion rapide et massive à la campagne nationale de vaccination en recevant les trois doses du vaccin.

A noter qu'au total, 450 nouveaux cas ont été enregistrés la semaine dernière, soit une baisse de 40,3% par rapport à la semaine précédente. La même tendance à la baisse a été observée au niveau du taux de positivité des tests, lequel se chiffre à 0,8%, soit le taux le plus faible depuis le début de la circulation communautaire du virus au Maroc, à l'instar du nombre de cas actifs qui continue de baisser. 

Par Nisrine Zaoui
Le 15/03/2022 à 18h05