Coronavirus. Médecine militaire: les FAR mobilisent les réservistes

La médecine militaire apporte sa contribution à la mission de lutte contre la propagation du coronavirus au Maroc. . MAP

Les services des Forces armées royales (FAR) pourraient faire appel aux réservistes du secteur de la santé, apprend Le360 de sources informées. Les détails.

Le 02/04/2020 à 08h42

Les retraités des services de la santé des Forces armées royales (médecins, infirmiers et autres techniciens) pourraient être appelés à reprendre du service pour appuyer les staffs médicaux du royaume qui font face à l'épidémie du nouveau coronavirus, apprend Le360 de sources proches des FAR.

«Les réservistes ont été contactés pour être prêts à renforcer les rangs de la médecine militaire, mais cela reste une éventualité», confirment nos sources qui admettent que les concernés par cette mesure ont été approchés par l’état-major des FAR.

Rappelons que, sur ordre du roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des Forces armées royales, la médecine militaire a été appelée à prendre part, conjointement avec son homologue civile, à la délicate mission de lutte contre la pandémie de Covid-19.

Par Mohammed Boudarham
Le 02/04/2020 à 08h42