Aïd al-Adha 1443: les métiers saisonniers refont surface à Casablanca

Des objets en plastique, dont des seaux et des boîtes, exposés à même un trottoir à Casablanca, en prévision de Aïd Al-Adha 1443.  . Anas Zaidaoui / Le360 (capture image vidéo)

Le 08/07/2022 à 08h32

VidéoA l’occasion de l'Aïd al-Adha, les quartiers de Casablanca voient émerger les fameux petits métiers saisonniers qui permettent aux jeunes d’engranger un revenu pour arrondir leurs fins de mois.

Couteaux, cordes, fourrage, charbon, sacs de congélation en plastique… A Casablanca, plusieurs jeunes exposent divers outils et accessoires de boucherie pour le sacrifice du mouton et la conservation de sa viande. Ce sont là des produits très convoités à l’approche de l'Aïd al-Adha.

Pour ces commerçants saisonniers, la période de l'Aïd leur offre l’occasion de générer des revenus supplémentaires. Interrogé par Le360, un jeune a expliqué qu’il vendait chaque année du fourrage, dont de la luzerne, des petits pois et du charbon, et a signalé que la dynamique du marché avait été affectée par la hausse du prix des moutons.

Un autre jeune a aussi expliqué que la clientèle était encore faible et que les marchandises attendaient des acheteurs. Il a expliqué que le prix de tous les produits avait presque doublé cette année.

Il a aussi expliqué que le souk aux moutons était actuellement toujours vide, et a indiqué que la majorité des habitants de son quartier n'avaient pas encore acheté leur mouton, compte tenu de la conjoncture actuelle.

Par Amine Lamkhaida et Anas Zaidaoui
Le 08/07/2022 à 08h32