Tabac: introduction du prix plancher

Des cigarettes (photo d'illustration). . DR

Revue de presseKiosque360. Le prix minimum d'un paquet de cigarettes est fixé à 22 dirhams. L'objectif est de réguler l'accessibilité de la cigarette en augmentant les recettes du Trésor.

Le 06/01/2021 à 22h03

Nouvelle grille tarifaire pour les cigarettes, au grand dam des fumeurs. Dans son édition du jour, L’Économiste annonce que, depuis le 1er janvier, la nouvelle politique des prix consiste à pousser les distributeurs de tabac à appliquer un prix minimum de 22 dirhams pour réguler l'accès à la cigarette. Le journal précise que cette hausse résulte de l'examen de la structure des prix réclamée par la commission d'homologation. L'objectif, selon le quotidien, est de déterminer les coûts de production, la marge bénéficiaire et l'enjeu fiscal de chaque marque de tabac.  L'instauration de ce prix minimum à 22 dirhams induit que tous les produits en dessous de cette barrière devait être augmentés. L'Économiste relève toutefois qu'une seule référence a été maintenue à 19 dirhams sur sollicitation du distributeur. Le quotidien remarque aussi que deux références dans le premium, de deux distributeurs différents, n'ont pas augmenté leur prix. Sinon, toutes les autres ont revu leurs tarifs à la hausse.  Selon L’Économiste, cette nouvelle politique tarifaire fait suite aux recommandations de l'organisation mondiale de la santé pour lutter contre le tabagisme en agissant sur le prix. 

Par Rachid Al Arbi
Le 06/01/2021 à 22h03