Vidéo. C'est parti pour les travaux de la première ligne d'Amalway Agadir Trambus

le360
Le 24/03/2021 à 07h50

VidéoLes travaux de la première ligne de Bus à haut niveau de service (BHNS) d’Agadir, Amalway Agadir Trambus, ont été lancés mardi 23 mars 2021, à Agadir, lors d’une cérémonie présidée par le wali de la région Souss Massa et gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Ahmed Hajji.

Un an après le démarrage du programme et l’attribution des marchés relatifs aux premières phases du projet Amalway Agadir Trambus, le lancement officiel des travaux de la première ligne marque le début d’une grande transformation du paysage urbain d’Agadir pour accueillir la plateforme dédiée à ce moyen de transport inédit, gage d’une montée en gamme de l’ensemble des déplacements urbains de la ville à l’horizon 2023.

S’inscrivant dans le cadre du Programme de développement urbain (PDU) d’Agadir 2020-2024, signé en février 2020 sous la présidence effective du roi Mohammed VI, cette première tranche, d’une longueur de 3,9 km, débute du port d’Agadir jusqu’au carrefour El Kamra, en passant par l’Avenue Mohammed V, l’Avenue Général Kettani et l’Avenue Hassan II. A terme, ce tronçon comprendra deux pôles d’échanges et un total de 11 stations implantées avec une équidistance moyenne de moins de 440 mètres pour faciliter l’accès au trambus.

Les premiers travaux, relatifs à l’infrastructure de circulation du trambus, seront menés par la société marocaine Générale Routière, filiale de NGE, groupe français de bâtiment et travaux publics. Ils bénéficieront d’une enveloppe de 123,9 millions de dirhams et nécessiteront 14 mois de réalisation pour une date d’achèvement prévue en juin 2022.

Porté par la Société de développement local (SDL) Grand Agadir pour la mobilité et les déplacements urbains, ce projet permettra d’améliorer les conditions de vie des habitants du Grand Agadir, de promouvoir une mobilité durable et une requalification urbaine d’un grand nombre de quartiers, tout en intégrant une dimension environnementale et en contribuant à l’attractivité de la métropole.

Maître d’ouvrage délégué du projet, la SDL Agadir mobilité, en charge de la réalisation de la première ligne de Bus à haut niveau de service d’Agadir, dispose d’un budget de 1,2 milliard de dirhams pour mener à bien ce projet selon un calendrier conforme aux prévisions du PDU d’Agadir 2020-2024.

Le planning de ce premier lot prévoit plusieurs étapes. Les travaux préparatoires de dévoiement des réseaux téléphoniques, électriques et d’adduction d’eau sont aujourd’hui en cours d’achèvement et seront suivis de la réalisation de voiries provisoires permettant le basculement de la circulation et des travaux de l’infrastructure façade à façade qui comprendront la réalisation de l’ensemble des ouvrages du projet, à savoir les voiries, la plateforme du BHNS et les quais.

Par M'hand Oubarka (avec MAP)
Le 24/03/2021 à 07h50