Vidéo. Agadir: un nouveau centre d'oncologie voit le jour

Le centre d’oncologie Atlantique a ouvert ses portes à Agadir. . Mhand Oubarka / Le360

Le 09/10/2021 à 16h57

VidéoDans le cadre du développement des infrastructures de base dans la région Souss-Massa et à Agadir en particulier, le centre d’oncologie Atlantique voit le jour dans la commune de Tilila à Agadir. Les images.

Le centre d’oncologie Atlantique ouvre ses portes dans la commune de Tilila à Agadir. Doté d’équipements de dernier cri, ce nouvel établissement s’inscrit dans un contexte de développement des infrastructures de base, comme ceux relevant du secteur de la santé, dans la région de Souss-Massa.

Dans une déclaration pour Le360, Mohamed Reda Al-Mrabet, oncologue exerçant dans ce centre, explique que «l’inauguration et l’ouverture du centre d’oncologie Atlantique s'inscrit dans la campagne annuelle de communication "Octobre Rose" destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. Ce centre vient également renforcer l’engagement du Maroc, qui tend à améliorer les services de santé et moderniser le système de santé, pour garantir un accès fluide et égal aux traitements, à l’égard des hommes et des femmes».

Il ajoute que «dans le but d’identifier toutes les formes cancéreuses, cet établissement hospitalier est doté d’équipements scientifiques et biomédicaux de dernière technologie. D’autant plus que les spécialistes qui y exercent disposent d’une grande expérience dans ce domaine et sont dans la capacité de prendre en charge les patients atteints par n’importe quel type de cancer».

Pour leur part, bon nombre de patients et leurs familles ont exprimé leur joie à l'ouverture de ce centre et des équipements médicaux de pointe dont il dispose, soulignant que celui-ci «mettra fin aux souffrances quotidiennes pour se déplacer vers les villes comme Marrakech, Casablanca et Rabat pour se soumettre à un traitement».

Il est à noter que la cérémonie d'ouverture, qui a eu lieu le jeudi 7 octobre 2021, a été supervisée par le wali de la région de Souss-Massa, Ahmed Hajji, ainsi que d'autres personnalités. Et ce, en présence des responsables du centre d’oncologie Atlantique ainsi que des acteurs associatifs intéressés par la santé publique.

Par M'hand Oubarka
Le 09/10/2021 à 16h57