Service militaire: voici comment s’est déroulée la première journée des appelés

Des miltaires. . DR

Revue de presseKiosque360. Au moins 20.000 candidats, dont 1.800 candidates, ont entamé jeudi leur service militaire dans 13 Centres de formation à l’échelle nationale. Le 4e Centre, situé à Tan-Tan, est l’un des plus importants. Le quotidien Al Akhbar, dont est tirée cette revue de presse, revient sur la première journée des 4.000 appelés dans ce Centre.

Le 03/06/2022 à 19h58

Jeudi 2 juin, c’est le premier jour de la formation des jeunes appelés à effectuer leur service militaire cette année. Le 4e Centre de formation des appelés (CFA), situé à El Ouatia dans la province de Tan-Tan, accueille environ 4.000 jeunes concernés par le service militaire au titre de l’année 2022. Le quotidien Al Akhbar relate, dans son édition du week-end des 4 et 5 juin, le déroulement de cette première journée des nouveaux appelés.

Après avoir rappelé que l’opération de sélection des jeunes concernés, cette année, par le service militaire, a pris fin le 27 mai et s’est déroulée dans de bonnes conditions, le quotidien précise qu’il s’agit de 20.000 jeunes, dont 1.800 de sexe féminin, qui vont effectuer leur formation dans 13 centres au niveau national. L’un de ces centres est justement celui de Tan-Tan, qui accueille la 37e promotion. C’est d’ailleurs l’un des plus grands à l’échelle nationale.

La cérémonie d’accueil de cette promotion formée de jeunes issus des différentes régions du Royaume a été présidée par le Général de Division, Mohamed Makboub, commandant du secteur militaire de la vallée du Drâa, précise le quotidien. Cette première journée des jeunes appelés dans le Centre a démarré vers 09h00. Les jeunes ont eu droit à un mot de bienvenue dans lequel l’officier supérieur a mis en avant, notamment, l’importance de préserver les acquis du service militaire.

Le Général de Division a ensuite expliqué le déroulement de la formation. Elle s’étale, a-t-il précisé, sur un an et est scindée en trois étapes. La première porte sur quatre mois consacrés à la formation militaire de base. Pour ce qui est de la deuxième étape, qui s’étend sur 6 mois, elle est dédiée à la qualification dans divers domaines. Quant à la troisième et dernière étape, qui est de deux mois, elle prévoit des entraînements et des visites de terrain.

Le Général de Division Makboub a, en outre, relevé que les appelés bénéficieront durant ces trois phases d’une formation globale et inclusive. Et ce, à travers une série de cours et d’activités à même de consolider leurs valeurs et connaissances, développer leurs compétences, renforcer leurs capacités morales, psychologiques et physiques, et de consacrer chez eux l’esprit de discipline, d'engagement, de responsabilité et d'autonomie.

Dans son mot de bienvenue, l’officier supérieur n’a pas manqué d’insister sur la discipline militaire. Les appelés doivent ainsi obéir au doigt à l’œil à leur instructeurs durant toute la durée de leur formation. Les jeunes appelés doivent également faire preuve d’assiduité et de respect des horaires. L'officier supérieur a d’ailleurs précisé qu’afin de réussir cette opération, les FAR avaient mobilisé les moyens humains et matériels nécessaires, mis à la disposition des jeunes appelés durant leur formation.

A la fin de la cérémonie, les jeunes appelés se sont vu présenter leurs contrats d’enrôlement afin de les signer. Et ce n’est qu’à ce moment que leur formation a effectivement commencé. Les nouveaux enrôlés ont, par la suite, été répartis en plusieurs groupes de formation. Un groupe s’est dirigé vers les salles d’étude pour commencer la formation théorique. Un autre a regagné les salles de sport pour la remise en forme et les entraînements sportifs au programme. Un troisième groupe est resté dans la cour avec comme programme l’apprentissage du salut et des pas militaires, entre autres.

Après avoir mis en avant les bonnes conditions de leur accueil dans ce Centre et la qualité des installations, les jeunes appelés, interrogés par le quotidien, ont souligné que ce service militaire leur permettra, certainement, de renforcer leur sens des responsabilité, leur discipline et leur autonomie. Cette formation, ajoutent-ils, facilitera également leur insertion dans la vie professionnelle et quotidienne.

Par Amyne Asmlal
Le 03/06/2022 à 19h58