Mohammedia. Mobilisation sécuritaire après la découverte d’armes à feu

Un homme arme un fusil de chasse. (Photo d'illustration) . DR

Revue de presseKiosque360. Des armes détenues sans autorisation ont été saisies, mercredi, dans une maison à Mohammedia. Tous les services sécuritaires sont mobilisés pour tirer cette affaire au clair. Les détails.

Le 04/12/2015 à 01h06

Les différents services de sécurité relevant de Casablanca et sa région ont connu un état d’alerte inédit après avoir reçu des informations au sujet d’un lot d’armes à feu qu’un individu détenait sans autorisation et cachait dans une maison à Mohammedia, rapporte Al Massae dans son édition de ce vendredi 4 décembre.

Les services de sécurité, sur le qui-vive depuis les attaques terroristes qui ont pris pour cible, dernièrement, la France et la Tunisie, se sont donc rapidement rendus sur les lieux pour perquisitionner la maison en question, sise dans le quartier populaire d'El Hassania. Une perquisition qui s’est soldée par la découverte d’armes à feu obtenues sans permis et dans l’illégalité absolue, souligne Al Massae. Selon les sources du quotidien, les fusils de chasse étaient dissimulés par le maître de maison à l’abri des regards des membres de sa famille. Le pot aux roses a été découvert par son épouse qui a décidé de le dénoncer à la police.

Al Massae précise que le suspect, arrêté, devrait faire l’objet d’une enquête pour déterminer la manière avec laquelle il a pu se procurer les armes, ainsi que les intentions qui ont motivé cette acquisition. Les sources du quotidien indiquent également qu’un membre de la famille du suspect a été entendu par les enquêteurs dans le cadre de cette affaire. Les armes saisies ont été, quand à elles, envoyées au laboratoire technique pour être classées et répertoriées.

Par Zineb El Ouilani
Le 04/12/2015 à 01h06