Kénitra: un vendeur de matraques électriques piégé par Facebook

Échantillon de matraques électriques. . DR

Le service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra a procédé, lundi, à l'arrestation d'un individu âgé de 25 ans pour son implication présumée dans une affaire de possession et de commercialisation de matériel susceptible de porter atteinte à la sécurité des personnes et des biens.

Le 15/10/2018 à 18h46

L'arrestation du mis en cause est intervenue après avoir proposé sur sa page personnelle sur les réseaux sociaux la vente d'une matraque électrique, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que les investigations et l'enquête menées dans le cadre de cette affaire ont révélé que le mis en cause possédait 20 exemplaires de cette matraque.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer la provenance de ce matériel et d'identifier d'autres personnes qui seraient impliquées dans cette affaire, précise la DGSN.

Le 15/10/2018 à 18h46