Aide financière exceptionnelle à deux infirmières victimes d'accidents à Zagora et Missour

L'aide financière accordée à l'une des deux victimes du devoir professionnel.  . DR

La Fondation Hassan II pour la promotion des œuvres sociales au profit du personnel du secteur public de la santé a accordé une aide financière exceptionnelle à deux infirmières victimes d'accidents survenus dans les villes de Zagora et Missour.

Le 06/01/2020 à 16h06

Conformément à l’article 4 de la loi 19.10 et au regard de leur situation sociale et financière, une assistance a été accordée aux deux infirmières M.K et H.A, a indiqué la Fondation dans un communiqué. La première a été admise au CHU Mohammed VI de Marrakech suite à un accident de circulation qui s'est produit à l'entrée de la ville de Zagora le 6 décembre, alors que l'infirmière H.A a été victime d'un accident le 1er janvier entre Missour et Boulmane, a-t-on précisé de même source.

Le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb, accompagné du directeur de la Fondation Hassan II pour la promotion des œuvres sociales au profit du personnel du secteur public de la santé, Saïd El Fekkak, ont rendu visite le 26 décembre à l’infirmière M.K pour s'enquérir de son état de santé et s’assurer des bonnes conditions de son hospitalisation.

En outre, le secrétaire général du ministère de la Santé Abdelilah Boutaleb, au nom du ministre de la santé, accompagné de M. El Fekkak, s'est rendu au chevet de la patiente H.A dans le centre hospitalier Hassan II de Fès.

Selon le communiqué, la Fondation Hassan II réaffirme son engagement à veiller au suivi et à l'accompagnement de pareils cas, conformément aux textes régissant son action et aux décisions de son comité de direction.

Le 06/01/2020 à 16h06