Au Maroc et ailleurs, la hausse des frais universitaires en France passe mal | www.le360.ma