Les collectivités locales démentent l'interdiction de l'inscription de prénoms amazighs | www.le360.ma