Diapo. Casablanca: l'ambassade de France a célébré le jour de l’Armistice au cimetière européen de Ben M'Sick

DiaporamaDans une ambiance de recueillement, l’ambassadrice de France a rendu hommage aux soldats marocains qui ont combattu pour la France.

Le 12/11/2021 à 14h40
L'ambassadrice de France au Maroc, Helène Le Gal, lors de son discours du 11 novembre au carré militaire du cimetière européen de Ben M’Sick. . DR

Hélène Le Gal, ambassadrice de France au Maroc, a présidé la cérémonie du 11 novembre au carré militaire du cimetière européen Ben M’Sick de Casablanca, en présence des autorités de la région, de représentants des plusieurs ambassades étrangères, ainsi que d'anciens combattants «auxquels nous devons une immense reconnaissance», a ajouté l’ambassadrice à l’égard de ces derniers.

«La fin des combats de la Grande Guerre a marqué les consciences et imprégné les mémoires», a déclaré Hélène Le Gal, faisant ainsi référence à la fin de la Première guerre mondiale, qui s'acheva par la signature de l'Armistice de Réthondes, à bord d'un wagon dans la forêt de Compiègne (Oise) le 11 novembre 1918, entre la France et ses alliés, et l'Allemagne.

S’adressant aux nombreux présents, l’Ambassadrice Hélène Le Gal a rappelé qu'«en ce jour, nous nous souvenons de ceux qui se sont battus pour la France entre 1914 et 1918, de ceux tombés au champ d’honneur sur tous les fronts, d’Orient et d’Occident (...) Les noms gravés sur nos monuments aux morts nous rappellent constamment les valeurs d’honneur, de courage, de dévouement et de bravoure. Ils nous rappellent la fraternité d’armes».

#11novembre « La fin des combats de la Grande Guerre a marqué les consciences et imprégné les mémoires. » La...

Posted by Ambassade de France au Maroc on Thursday, November 11, 2021

Lors de cette cérémonie qui s’est tenue hier au matin, 11 novembre 2021, dans la solennité et le recueillement, l’Ambassadrice a également rendu hommage aux 40.000 soldats marocains engagés dans cette guerre, dont 11.000 ne sont jamais revenus avant d’exprimer une «pensée particulière pour les 7 militaires français morts pour la France depuis un an, sans oublier ceux des pays alliés et amis dont les engagements les conduisent à livrer les mêmes combats».

C’est également à cette occasion que l’ambassadrice de France, Hélène Le Gal, a remis la Croix du combattant, au nom de la Ministre des armées, Florence Parly, à Monsieur M’Hammed Rahhali, ancien combattant.

Par Zineb Ibnouzahir
Le 12/11/2021 à 14h40

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800