Politique

Une potentielle kamikaze maroco-italienne recherchée en Europe

Revue de presseKiosque360. "Meriem Errahili", une Italo-marocaine, a rejoint les rangs de Daech en 2015. Après la débâcle de la nébuleuse terroriste en Syrie et en Irak, la dame serait revenue en Europe sous une fausse identité. Pire, elle aurait pour mission d’y mener un attentat-suicide. Interpol est en alerte.

Par Mohammed Ould Boah
Le 18/12/2017 à 21h32
Voilée
DR