Le chef de la Minurso, Colin Stewart, cité dans un nouveau scandale de moeurs

Colin Stewart (à gauche) a été nommé en décembre 2017, Représentant spécial du SG de l'ONU, Chef de la Minurso.  . DR

Des informations circulent actuellement dans les milieux de la Minurso, sur une photo montrant le Chef de cette mission, le Canadien Colin Stewart, «torse nu», en compagnie d’une fonctionnaire du service des investigations au siège de l’ONU, venue à Laâyoune dans le cadre d’ «une mission» spéciale.

Le 05/10/2019 à 16h08

Le Représentant spécial du SG de l’ONU, Chef de la Minurso, se trouve au coeur d’une nouvelle et néanmoins grave affaire de moeurs. Des informations circulent en effet dans les milieux de la mission onusienne sur une photo montrant le Canadien Colin Stewart en compagnie d’une Néerlandaise nommée Van laar Petronella Aleida, fonctionnaire du Service des investigations au siège de l’ONU, à New York, "le premier torse nu, et la seconde, ne portant pas de pantalon, devant le portail principal de son domicile à Laâyoune".

Contactées samedi par le360, des sources locales ont confirmé le déplacement dernièrement à Laâyoune, de la dénommée Van laar Petronella Aleida, relevant du service des contrôles internes au siège de l’ONU, situé au bord de l’East River, dans l'arrondissement de Manhattan.

Pour précision, ce n’est pas la première fois que Colin Stewart, nommé chef de la Minurso en décembre 2017, est cité dans des scandales de moeurs. De graves allégations de harcèlement sexuel avaient pesé sur l’intéressé, du temps où il officiait en tant que directeur adjoint et chef de cabinet du bureau des Nations unies auprès de l’Union africaine à Addis-Abeba de 2011 à 2016. 

Par M'Hamed Hamrouch
Le 05/10/2019 à 16h08