Vidéo. Pulse Africa Tour: la start-up BMTA & C remporte l'étape marocaine

Pulse Africa Tour au Maroc. . Abderrahim Et-Tahiry / Le360

Le 05/11/2021 à 09h03

VidéoLa start-up BMTA & C, qui fournit des unités de refroidissement permettant de réduire les pertes de récolte des petits exploitants et agriculteurs les plus isolés au Maroc et en Afrique, a remporté l’étape marocaine du concours EDF Pulse Africa Tour. Sa fondatrice, Boutaïna Mounir, ira défendre BMTA & C en finale le 2 décembre prochain à Paris.

Lancé en 2019, et mené en partenariat avec des incubateurs africains et d'autres partenaires institutionnels d'EDF (Electricité de France), EDF Pulse Africa Tour, a pour objectif d'aller à la rencontre des start-up innovantes sur le terrain. Lors de la finale marocaine, 6 candidats se sont distingués parmi la trentaine de start-up présélectionnées, démontrant la diversité de l'écosystème entrepreneurial et start-up au Maroc, qui figure parmi les plus dynamiques du continent.

Dans le cadre de cette étape marocaine co-organisée avec la CFCIM (Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc), les 6 pépites marocaines ont défendu leur projet devant un jury d’experts composé de: Nawfal El Fadil, directeur d’EDF Maroc et président du jury; Christ-Anderson AhouaBoua, chef du projet EDF Pulse Africa; Jérôme Mouthon, président de la French Tech Maroc; Naima Korchi, présidente de l’AFRICA Women's Forum, et Youssef Tlemcani, directeur général d’AZOLIS et vainqueur de l’étape marocaine de la dernière édition de Pulse grâce à sa solution de batteries longues performances.

«C’est un évènement qui se déroule sur l’ensemble du continent Africain, aujourd’hui, c’est l’étape marocaine. Nous avons eu plus de 30 start-up qui ont participé à l’évènement. Six d’entre elles étaient présentes lors de cette finale nationale et nous avons été impressionnés par la qualité des pitchs. La prochaine étape sera la finale à Paris, la start-up gagnante sera incubé au sein d’EDF et profitera de l’écosystème EDF en plus du volet subvention qu’offrira EDF pour la start-up», a indiqué Nawfal El Fadil, directeur d’EDF Maroc et président du jury quelques minutes avant les délibérations.

A l’issue de cette étape, deux prix ont été décerné par le jury. Le premier prix a été octroyé à la start-up BMTA & C. Laquelle fournit des unités de refroidissement permettant de réduire les pertes de récolte des petits exploitants et agriculteurs les plus isolés au Maroc et dans la sous-région. Le coup de cœur du jury s'est porté sur la start-up Mag Power (SARL). Représentée par Moulay Youssef El Hafidi, elle met à disposition un parc de stations électriques mobiles, alimentées par un système hybride, à destination des populations n’étant pas raccordées au réseau électrique en Afrique.

A l'issue de la finale, qui se déroulera le 2 décembre 2021 à Paris, 4 gagnants pourront remporter jusqu'à 15.000 euros et intégrer l’EDF Pulse Africa Factory, un programme d'accélération réunissant des acteurs engagés dans l'accompagnement et le soutien à la croissance de «pépites» africaines dans le domaine de l'accès à l'énergie.

Par Khalil Ibrahimi
Le 05/11/2021 à 09h03