Vidéo. Marché du charbon et du bois de chauffage: une reprise particulièrement timide, voici pourquoi

Le marché du charbon de bois commence à manifester timidement des signes de reprise. . said bouchrit / Le360

Le 06/11/2021 à 14h58

VidéoAprès une année en berne, le marché du charbon de bois reprend doucement. La reprise de ce secteur se confirme, mais reste timide, selon les témoignages des vendeurs, recueillis par Le360.

A la suite de l’allègement des mesures restrictives, les cafetiers, les restaurateurs et les hôteliers ont repris leur activité. De quoi rendre heureux les vendeurs de charbon qui, eux aussi, ont pu profiter de cette situation pour relancer leurs ventes.

Approché par Le360, Abdelouahed El Fellah, maître artisan et patron du marché de gros, déclare que le secteur commence à manifester timidement des signes de reprise.

"Les traiteurs et les propriétaires de cafés et de restaurants commencent à venir de plus en plus ici pour s’approvisionner de charbon. Les prix sont restés stables. Toutefois, on ne dispose pas de grandes quantités à vendre. A cause de la pandémie, plusieurs personnes n’ont pas pu partir dans les forêts pour nous alimenter en bois. L’offre est donc réduite", explique-t-il.

De son côté, Boujoumâa, vendeur de charbon aux propriétaires des hammams, regrette la reprise timide des bains traditionnels.

La reprise de cette activité n’a pas tenu ses promesses. "Face à cette faible demande de bois, les prix de vente que l’on propose ont baissé, passant ainsi de 0,7 à 0,5 dirham, voire 0,45 dirham. Il y a des vendeurs qui n’arrivent à rien écouler pendant plus de deux, voire quatre jours. On n’arrive même pas à dégager des marges commerciales", déplore-t-il.

El Arbi, un autre vendeur de charbon de bois, reste toutefois optimiste et mise sur la période de grand froid pour que les familles marocaines puissent renouer avec l'usage traditionnel du charbon pour se réchauffer. 

Par Fatima Zahra El Aouni et Said Bouchrit
Le 06/11/2021 à 14h58