Transition verte: signature d’un accord entre le groupe belge Solvay et le ministère de l’Industrie

Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et la PDG de Solvay, Ilham Kadri, lors de la signature d'un protocole d'accord, vendredi 16 décembre 2022, à Rabat.  . Adil Gadrouz / Le360

Le 18/12/2022 à 08h10

VidéoSolvay, le groupe belge spécialisé dans la chimie a procédé, vendredi 16 décembre 2022, à la signature d’un accord de partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce pour le développement de ses investissements au Maroc pour accompagner la transition verte de différents secteurs, notamment l’automobile et l’aéronautique.

Le groupe belge opérant dans le secteur de la chimie, Solvay, a signé ce vendredi 16 décembre 2022, à Rabat, un protocole d’accord avec le ministère de l’Industrie et du commerce pour accompagner l’intégration du groupe dans l’écosystème national dans différents secteurs, notamment celui des énergies renouvelables.

Selon la PDG de Solvay, Ilham Kadri, ce partenariat permettra au groupe de renforcer sa collaboration avec les entreprises marocaines dans le domaine de la transition énergétique dans le cadre de son objectif de neutralité carbone, mais aussi pour faire du Maroc un partenaire de choix sur la scène internationale dans le secteur énergétique.

«Nous sommes engagés pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 pour nous-mêmes, mais aussi pour nos clients. Le Maroc est aujourd'hui une grande plateforme pour l’écosystème automobile et nous sommes un joueur mondial pour membranes de batteries pour les véhicules électriques et hybrides. Nous sommes aussi dans l’écosystème de l’aviation et nous allons voir dans les jours à venir comment on peut s’intégrer à cet écosystème», a souligné Ilham Kadri dans une déclaration pour Le360.

Le groupe qui fabrique également des membranes d’électrolyse et des piles à combustion s’intéresse également à développer un partenariat avec le Maroc dans le domaine de l’hydrogène vert, souligne la PDG de Solvay, notant que le Maroc est bien placé pour devenir l’un des pays les plus compétitifs dans ce secteur.

De son côté la conseillère du ministre de l’Industrie, Meryem Rami Yahyaoui, a indiqué que l’objectif de l’accord signé est d’accompagner Solvay dans le cadre de ses investissements au Maroc, dans plusieurs secteurs d’activités identifiés basés sur la valorisation des ressources naturelles, notamment les biotechnologies, la chimie, les nouvelles énergies et les nouveaux systèmes de mobilité. 

Par Safae Hadri et Adil Gadrouz
Le 18/12/2022 à 08h10