Richesse privée en Afrique: le Maroc dans le top 5

Casablanca, vue aérienne.  . Adil Gadrouz / Le360

En Afrique, le Maroc figure dans la liste des cinq pays les plus riches du continent. D’après le dernier rapport du cabinet britannique Henley & Partners, le Royaume concentrerait 5.000 millionnaires, et totaliserait un patrimoine privé de 125 milliards de dollars.

Le 28/04/2022 à 09h37

Le Maroc figure parmi les cinq pays les plus riches d'Afrique, qui concentrent le plus grand nombre de millionnaires et milliardaires. Une information publiée dans le rapport de 2022 sur la richesse africaine (Africa Wealth Report), publié par Henley & Partners, leader mondial de la résidence et de la citoyenneté par investissement, en partenariat avec New World Wealth, une entreprise sud-africaine spécialisée dans l'intelligence des patrimoines.

En effet, le rapport révèle que le Maroc occupe le 4e place parmi les pays africains les plus riches, affichant à lui seul une richesse privée totale de 125 milliards de dollars, juste après le Nigéria (228 milliards de dollars), et devant le Kenya (91 milliards de dollars).

S’agissant de la répartition de ces richesses privées par ville, trois villes marocaines paraissent sur la liste des villes africaines les plus riches, en termes de patrimoine privé. Le patrimoine privé représentant l’ensemble des actifs appartenant à une personne physique.

Ainsi, sur la base de ce critère, Casablanca, capitale économique du Maroc, apparaît comme étant la 8e ville la plus riche du continent africain, avec une richesse privée de 43 milliards de dollars. Marrakech, ville ocre et haut lieu du tourisme mondial, et Tanger, la perle du Détroit, occupent respectivement la 17e et 18e place, affichant chacune une richesse privée totale de 12 milliards de dollars.

Les deux plus riches villes du continent se trouvent en Afrique du Sud, Johannesburg en tête, avec une richesse privée totale de 239 milliards de dollars, Le Cap venant en 2e position avec 131 milliards de dollars. Le Caire les suit de près avec 128 milliards de dollars et Lagos occupe le 4e rang avec 97 milliards de dollars.

Le marché du luxe en Afrique est en plein essor. Depuis plusieurs années, cette industrie, qui a bien capté le potentiel du marché africain, voit les plus grandes et réputées marques de luxe s'y implanter. 

En effet, les hôtels, les concessionnaires de voiture, les jets privés, la maroquinerie, le prêt-à-porter et les horlogers, tous affiliés au marché du luxe, ont fortement vu leur chiffre d’affaires augmenter dans trois pays, dont le Maroc, l’Afrique du Sud et le Kenya qui est le 5e pays le plus riche du continent.

Toujours au Maroc, le taux de croissance de la richesse totale a évolué de 18% sur les 10 dernières années (2011-2021), précise le rapport. Toutefois, il demeure relativement faible par rapport à l’île Maurice qui a enregistré une croissance de richesse de 74%, suivie par le Rwanda qui arrive en 2e place, affichant un taux de croissance de 60% durant cette précédente décennie.

En somme, le rapport révèle que le top 5 africain de la gestion de fortune privée, à savoir l'Afrique du Sud, l'Egypte, le Nigéria, le Maroc et le Kenya, détiennent plus de 50% de la richesse privée du continent. Une fortune estimée à 2.100 milliards dollars, qui devrait augmenter de 38% au cours des dix prochaines années.

Actuellement, l’Afrique compte 136.000 «personnes très fortunées» possédant un patrimoine privé de plus d’un million de dollars, 305 individus possédant plus de 100 millions dollars et 21 sont milliardaires en dollars américains. A en croire le rapport, le Maroc concentrerait 5.000 millionnaires, 220 multimillionnaires, 22 centimillionaires et trois milliardaires.

Par Yousra Adli
Le 28/04/2022 à 09h37