Redynamiser l’investissement, une priorité du gouvernement Akhannouch

Aziz Akhannouch, chef du gouvernement.  . MAP

Revue de presseKiosque360. Présidé par Aziz Akhannouch, un mini-conseil du gouvernement a été tenu cette semaine pour redynamiser l’investissement et consolider les bases de la relance de l’économie nationale.

Le 31/10/2021 à 20h16

Le gouvernement dirigé par Aziz Akhannouch ambitionne "de faire de la dynamisation de l’investissement un vrai levier de développement et de consolidation des bases de relance économique et de création d’emplois". C’est ce qu’annonce un communiqué du département du Chef du gouvernement, relayé par La Vie Éco. Cette ambition, le nouvel Exécutif souhaite l’atteindre en œuvrant pour une synergie des leviers et de moyens disponibles ou à mettre en œuvre pour la facilitation de l’acte d’investir, notamment à travers un meilleur accompagnement administratif, réglementaire ou financier.

La redynamisation de l’investissement était ainsi au cœur d’une réunion gouvernementale tenue à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Un mini-conseil de gouvernement dédié à l’investissement, auquel ont participé le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, la ministre de l’Economie, Nadia Fettah, le ministre de l’Industrie, Ryad Mezzour, la ministre de l’Habitat, Fatima Ezzahra El Mansouri, le ministre de l’Inclusion économique, Younes Sekkouri, ainsi que le ministre délégué chargé de l’Investissement, Mohcine Jazouli.

Cette réunion intervient au lendemain du Conseil des ministres présidé le 17 octobre dernier par le Roi Mohammed V, dont les travaux ont été principalement consacrés à l’examen des orientations générales du projet de loi de finances pour l’année budgétaire 2022. La nécessité de la consolidation des bases de la relance de l’économie nationale était au cœur de ce Conseil des ministres présidé par le souverain.

La tenue de cette réunion était ainsi une occasion pour de réfléchir aux moyens de stimuler l’investissement et consolider les bases de la relance, en cohérence avec les orientations royales, à la lumière du nouveau modèle de développement ainsi que du programme gouvernemental, notamment dans son volet relatif à l’emploi.

D’autres sujets ont été abordés lors de la réunion gouvernementale, à l’instar de la Charte de l’investissement et le rôle important des Centres régionaux d’investissement (CRI) pour atteindre cet objectif. Les mesures à mettre à contribution dans le cadre de la consécration de la régionalisation avancée et la déconcentration administrative au service de la dynamisation de l’investissement étaient également à l’ordre du jour. 

Par Khalil Rachdi
Le 31/10/2021 à 20h16