Masse salariale: l’administration publique ne connaît pas la crise

DR

Revue de presseKiosque360. La crise sanitaire n’a aucun impact sur les fonctionnaires de l’administration publique, selon les récentes données du ministère des Finances qui montrent une augmentation de 3,5% à fin février.

Le 16/03/2021 à 21h53

L’administration publique semble méconnaître les répercussions économiques de la crise sanitaire, constate L’Economiste dans sa livraison du jour. Alors que, dans le privé, les hausses de salaires et du Smig ont été gelées à cause de la pandémie, les dépenses du personnel de l’administration publique ont connu une hausse de 3,5% à 24,1 milliards de dirhams à fin février. Le journal, qui s’appuie sur les données du ministère des Finances, indique que les rappels ont augmenté de 55,5% et la masse salariale structurelle de 2,5%. Notons que les dépenses du personnel figurent dans les charges difficilement compressibles et ont atteint 133,5 milliards de dirhams en 2020, contre 127,7 milliards de dirhams l’année dernière.

L’Economiste indique que l’administration publique fonctionne avec un système de rémunération difficile à réformer, faisant remarquer que le salaire moyen a progressé de 32,21% en dix ans sous l’effet du système de promotion et du dialogue social. Le quotidien précise que le salaire minimum, dans le public, a aussi connu des révisions importantes au cours des dernières années, suite aux décisions prises dans le cadre des différentes sessions du dialogue social. Ainsi, il est passé de 1.885 dirhams en 2010 à 2.800 en 2011, pour atteindre 3.000 dirhams en 2014 et 3.258 dirhams en 2020. L’Economiste fait, par ailleurs, observer que les dépenses globales ont pris 1,2%, recouvrant une baisse de 1,1 milliard de dirhams des dépenses ordinaires. De même, la charge de la compensation a progressé de 4,5% à 2,9 milliards de dirhams. On apprend aussi qu’au cours des deux premiers mois de l’année, aucune émission au titre des dépenses de la compensation n’a été effectuée. 

Par Ismail Benbaba
Le 16/03/2021 à 21h53