Lionel Messi a été payé en partie en crypto-monnaie

Lionel Messi sous les couleurs du PSG.

Lionel Messi sous les couleurs du PSG. . DR

Revue de presseKiosque360. Une première dans le monde : l’international argentin, Lionel Messi, sera payé partiellement en crypto-monnaie par son nouveau club, le PSG.

Le 15/08/2021 à 21h29

C’est désormais officiel : le Paris Saint-Germain va verser une partie de la rémunération de sa nouvelle recrue, Lionel Messi, en crypto-monnaie. Ce montage financier pour la signature de la star argentine comprend le versement de «PSG Fan Token», la crypto-monnaie émise par le Paris Saint-Germain qui permet aux supporters d'interagir avec l'équipe et d'être associés à certaines décisions de la vie du club, indique Les Echos dans sa livraison électronique. 

Il s’agit là d’une “première pour la signature d’un joueur de cette envergure dans un club de football”, résume Les Echos. Et pour cause, le PSG a inclus dans le montage financier avec Léo Messi le versement d'une partie de sa rémunération en crypto-monnaie. Autrement dit, l’ancien joueur du FC Barcelone s'est vu remettre de “nombreux $PSG Fan Tokens”, comme l’explique le club parisien dans un communiqué, sans en préciser le montant. 

 «L'intégration de $PSG Fan Tokens dans le package du joueur crée un lien immédiat avec la communauté de millions de supporters à travers le monde», explique le club parisien dirigé par Nasser Al Khelaïfi. D’ailleurs, ces jetons sont inclus, selon la même source, dans le “le forfait de bienvenu” du joueur six fois primé Ballon d’or. 

Mais, comment le club parisien a-t-il lancé sa crypto-monnaie ? Le PSG s’est associé avec la start-up maltaise Chiliz qui a développé Socios.com, une plateforme basée sur la blockchain qui permet d'émettre des «fans tokens». Les Echos expliquent ainsi que le principe d'un Fan Token est de mettre en circulation des jetons émis par un club pour associer les supporters qui en détiennent à certaines décisions de la vie du club. 

Grâce à cette nouvelle technologie, les détenteurs de jetons peuvent “choisir le message qui s'affiche sur le mur du vestiaire pour motiver les joueurs avant un match décisif, voter pour le but de la saison ou encore désigner les gagnants des prix de fin de saison”, explique encore le club parisien. Sans pour autant, précise la même source, peser dans le choix des transferts ou dans la désignation des cadres dirigeants. 

Signe du succès de cette technologie, les transactions autour du jeton numérique du PSG se sont envolées depuis les premières rumeurs sur la signature de Lionel Messi. Selon Les Echos, les échanges de jeton $PSG ont dépassé 1,2 milliards d’euros. Quant au jour de l’officialisation de la signature du joueur, le montant du jeton a dépassé les 55 dollars avant de retomber en début de semaine à 40 dollars. 

Par Khalil Rachdi
Le 15/08/2021 à 21h29