L’intelligence communautaire et l’innovation low-tech au cœur des débats du Smart City Casablanca Symposium

Le Smart City Casablanca Symposium, à Casablanca, les 25 et 26 mai 2022. . Abderrahim Et-Tahiry / Le360

Le 25/05/2022 à 18h24

VidéoCasablanca Events & Animation organise ces 25 et 26 mai 2022 dans la ville blanche, le Smart City Casablanca Symposium. Cet évènement fédérateur a été initié en partenariat avec l’Université Mohammed VI Polytechnique et l'Université Hassan II de Casablanca. Reportage.

L’édition 2022 du Smart City Casablanca Symposium, organisée ces mercredi 25 et jeudi 26 mai 2022 à Casablanca, et initiée par Casablanca Events & Animation en partenariat avec l’université Mohammed VI Polytechnique et l’université Hassan II de Casablanca, s’articule autour de la thématique de «l’intelligence communautaire et l’innovation low-tech».

Le choix de cette thématique n’est pas anodin et trouve tout son sens, notamment au niveau des expériences de résiliences à travers des innovations low-tech émanant des citoyens durant la crise du Covid-19, mais aussi de l’importance de l’intelligence communautaire qui contribuera à une transition plus efficace vers la Smart City.

«Cette thématique nous a été imposée scientifiquement et intellectuellement, parce que depuis 2020 et depuis l’avènement de la crise du Covid-19, nous avons constaté une grande résilience du citoyen marocain pour faire face aux contraintes engendrées par cette crise. Et nous avons vu sa capacité à pouvoir s’appuyer sur des technologies accessibles à moindre coût pour réinventer son quotidien», explique le directeur général de Casablanca Events & Animation, Mohamed Jouahri, interrogé par Le360.

Pendant ces deux jours, l’objectif de l'évènement qui se tient en format hybride, est d’inciter à réfléchir à de nouveaux modèles économiques, aux nouvelles pratiques de résilience urbaine et au rôle central de l’humain dans la fabrique de la ville.

Au menu, un panel d’éminents intervenants qui s’entretiendront autour de cinq principaux axes, à savoir la gouvernance Bottom-up, l’innovation communautaire, l’entrepreneuriat social et le développement socio-économique, la technologie low-tech, ainsi que la transition écologique des villes et des territoires.

D'ailleurs, cette nouvelle édition du Smart City Casablanca Symposium se déroule selon un triptyque urbanistique, économique et écologique, et se propose donc de réfléchir à la relation entre le citoyen et la technologue low-tech afin de résoudre les grands défis de l’urbanisation et de la métropolisation, pour migrer vers la Smart City.

«Nous cherchons à démontrer que Casablanca est une ville intelligente et digitale. Cet évènement est, d'une part, l’occasion de rencontrer les jeunes porteurs de projets, et constitue, d'autre part, une opportunité pour ces derniers de partager leurs expériences dans le monde digital. Ce sont des lauréats marocains qui permettront à Casablanca de s’engager dans ce nouveau projet de digitalisation pour réellement transiter vers la Smart City», précise de son côté, Nabila Rmili, présidente du conseil de la ville de Casablanca.

Projet fédérateur, participatif et collaboratif, le Smart City Casablanca Symposium contribue à faire de l’écosystème smart city casablancais et marocain, une véritable plateforme d’échanges et de réflexion, pour passer en revue les principales prérogatives des villes intelligentes, notamment Casablanca qui a su s’imposer, au fil des années, comme grand hub africain.

Par Yousra Adli et Abderrahim Et-Tahiry
Le 25/05/2022 à 18h24