Les opérateurs touristiques du Nord attendent beaucoup de cette saison estivale

DR

Revue de presseKiosque360. Les opérateurs touristiques du Nord espèrent toujours enregistrer une bonne saison estivale, en dépit des dernières restrictions sanitaires décrétées en raison de la pandémie de Covid-19. Explications.

Le 11/08/2021 à 20h22

Dans la région du Nord, les opérateurs attendent beaucoup de cette saison estivale. Malgré les dernières restrictions sanitaires décrétées (couvre-feu à 21h) pour faire face à la Covid-19, ils espèrent poursuivre la progression de la fréquentation de leurs établissements en cette période, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 12 août, ajoutant que les villes balnéaires du Nord sont connues pour la beauté de leurs plages.

Dans le Nord, le taux d’occupation moyen a atteint les 50% en juillet et plus de 70% en ce début de mois d’août, comme l’assure Yassine Benchama, membre du bureau du CRT de Tanger- Tétouan-Al Hoceima et directeur général de l’hôtel Prestige à Tétouan, nuançant tout de même ces chiffres qui sont «bien en deçà de ceux effectués en temps normal, avant la pandémie de Covid-19». Mais, comme il en témoigne, l’entrée en vigueur de ces dernières restrictions sanitaires a entraîné une baisse de la fréquentation de son établissement pendant les trois premiers jours après leur mise en application. 

Pour Nouredine Hallouzi, membre de l’Association régionale de l’industrie hôtelière (ARIH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et directeur général de l’hôtel El Yacouta à Tétouan, les résultats de ce début de saison sont décevants. Et de pointer du doigt, dans la foulée, la concurrence déloyale de l’informel et la location des appartements meublés. Pour ce professionnel, il est impératif de lutter contre cette concurrence, tout en s’attelant à réviser le contrat-programme de relance du tourisme.

Les opérateurs touristiques du Nord attendent beaucoup du tourisme interne pour renflouer leurs caisses et améliorer leur chiffre d’affaires annuel, tout comme les autres commerces et métiers estivaux de la région.

Par Fayçal Ismaili
Le 11/08/2021 à 20h22