Les dernières pluies ravivent l’espoir d’une bonne récolte printanière dans la région de Tanger

Un agriculteur à Melloussa, dans la région de Tanger.

Le 27/05/2023 à 18h22

VidéoPlusieurs localités dans la région de Tanger ont connu d’importantes précipitations cette semaine, redonnant espoir aux agriculteurs quant au rendement des cultures printanières. Témoignages en images.

Tant attendues par tous, les pluies abondantes qu’ont connues plusieurs régions du Maroc ces derniers jours ont eu un impact positif sur les retenues des barrages et les niveaux des cours d’eau. Dans la région de Tanger, les agriculteurs y voient un bon signe pour les cultures maraîchères.

Interrogé par Le360, Abdelmalek, un cultivateur dans le village de Mellousa, s’est montré enthousiaste quant au rendement de certaines cultures printanières grâce aux dernières pluies, notamment celles des légumes et du maïs.

«Nous avons réduit les superficies cultivées parce que nous avons eu très peu de pluie l’année dernière. Mais les dernières précipitations seront bénéfiques pour les cultures maraîchères. Cela devrait aussi avoir un bon impact pour la culture des tomates, des courgettes, des concombres, le maïs aussi», a-t-il précisé.

Et d’ajouter: «Ces deux années ont été malheureusement très difficiles pour les agriculteurs à cause du retard de précipitations qu’a connu le Maroc. Nous espérons que les conditions climatiques s’amélioreront la saison prochaine pour retrouver notre niveau d’activité habituel».

Par Said Kadry
Le 27/05/2023 à 18h22