Le flux des IDE en légère hausse par rapport à mai 2020

Hassan Boulaknadal, directeur de l'Office des changes . DR

Après des baisses successives, le flux des IDE s'est stabilisé, pour atteindre 7.857 millions de DH, contre 7.796 millions de DH à fin mai 2020.

Le 05/07/2021 à 10h28

A fin mai 2021, le flux net des Investissements Directs Étrangers (IDE) s'est stabilisé à 7.857 millions de DH, contre 7.796 millions de DH à fin mai 2020.

Cette évolution est due à la hausse simultanée des recettes (+16,8% ou +1.863 millions de DH) et des dépenses (+55% ou +1.802 millions de DH), selon les indicateurs des échanges extérieurs publié par l'Office de Changes. 

© Copyright : DR

En ce qui concerne les cinq premiers mois de l’année 2021, les investissements directs marocains à l’étranger se situent à 7.175 millions de DH, se rapprochant du niveau atteint en 2017.

Ils enregistrent une hausse 98,5% ou +3.561 millions de DH par rapport à 2020. Cet accroissement reste inférieur à celui réalisé par les cessions de ces investissements (+3.896 millions de DH). Ainsi, le flux net des Investissements Directs Marocains à l’Etranger (IDME) baisse de 19% ou -335 millions de DH par rapport à la même période de l’année 2020. 

© Copyright : DR

Par Khalil Ibrahimi
Le 05/07/2021 à 10h28