Douanes: des recettes nettes à 57,07 milliards de dirhams à fin octobre, une hausse de plus de 25%

Siège de l’Administration des douanes et impôts indirects. . ADII

Les recettes douanières nettes se sont élevées à plus de 57,07 milliards de dirhams en ce qui concerne les dix premiers mois de 2021. Une hausse nette de 25,2% par rapport à la même période, un an auparavant, indique la Trésorerie générale du Royaume (TGR).

Le 12/11/2021 à 09h33

Ces recettes, qui proviennent des droits de douane, de la taxe sur la valeur ajoutée à l'importation et de la taxe intérieure sur la consommation sur les produits énergétiques, tiennent compte de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 90 millions de dirhams à fin octobre dernier, contre 89 millions de dirhams un an auparavant, indique la TGR dans son bulletin mensuel des statistiques des finances publiques (BMSFP).

En ce qui concerne les recettes nettes des droits de douane réalisées à fin octobre 2021, celles-ci ont atteint 9,49 milliards de dirhams contre 7,36 milliards de dirhams un an auparavant, soit une hausse de 29% ou +2,13 milliards de dirhams, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 18 millions de dirhams contre 13 millions à fin octobre 2020.

Le bulletin mensuel des statistiques des finances publiques indique, par ailleurs, que les recettes nettes provenant de la TVA à l’importation se sont établies à 34,01 milliards de dirhams à fin octobre 2021 contre 27,18 milliards de dirham à fin octobre 2020, enregistrant ainsi une hausse de 25,1% ou +6,83 milliards de dirhams.

Les recettes douanières brutes ont, pour leur part, été de 57,16 milliards de dirhams à fin octobre 2021 contre 45,66 milliards de dirhams un an auparavant, en hausse de 25,2% ou +11,492 millions de dirhams par rapport à leur niveau à fin octobre 2020.

Par Majda Benthami
Le 12/11/2021 à 09h33