Carburants: une légère baisse du prix du diesel attendue pour la deuxième quinzaine du mois de novembre

Pistolets d'approvisionnement en carburants. . Unsplash

Après plusieurs hausses successives, le prix du diesel devrait légèrement baisser à partir de la deuxième quinzaine de ce mois de novembre, selon les estimations des professionnels. Le prix de l’essence demeurera, quant à lui, presque inchangé.

Le 10/11/2022 à 11h54

Une légère baisse, d’environ 30 centimes par litre, est attendue sur le prix du diesel à partir de la troisième semaine du mois de novembre 2022, selon les estimations des professionnels recueillies auprès de la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations-service au Maroc (FNPCGS).

Pour sa part, le prix de l’essence demeurera presque inchangé. Selon les calculs des professionnels, une baisse de 0,02 dirhams par litre est attendue pour la deuxième quinzaine de ce mois de novembre. 

La dernière hausse du diesel, d’environ 84 centimes par litre, a été enregistrée mardi 1er novembre 2022. À ce jour, le prix du litre de diesel à la pompe avoisine avoisine les 16, 40 dirhams à Casablanca, alors que le prix de l’essence continue de stagner depuis octobre 2022 se situant aux alentours de 14,75 dirhams. 

Plus en détail, le prix du diesel affiché dans la métropole est de 16,38 dirhams chez Afriquia, 16,39 dirhams dans les stations-services Petrom, 16,40 dirhams dans les stations Winxo et Total Energies et de 16,43 dirhams dans celles de Shell. En parallèle, le prix de l’essence est de 14,71 dirhams chez Afriquia, 14,71 chez Petrom, 14,79 dirhams dans les stations Shell et 14,89 dirhams dans les stations-services Total Energies.

Le prix des carburants dans les stations-service des autres villes du Royaume est encore plus élevé, à cause du coût du transport.

Sept vagues d'aides exceptionnelles aux professionnels du transport routier ont été débloquées à ce jour par le ministère du Transport et de la logistique dans le but de préserver le pouvoir d'achat des ménages. Le montant total des aides directes mobilisées dans le cadre de cette opération a atteint 3,5 milliards de dirhams à fin octobre 2022 et devrait atteindre 5,2 milliards de dirhams, d'ici la fin de l'année.

Par Safae Hadri
Le 10/11/2022 à 11h54