Culture | www.le360.ma
Culture

tous les articles de la rubrique Culture

La reine du suspense, Mary Higgins Clark, est morte à 92 ans

Le 01/02/2020 à 17h04

L'une des écrivaines les plus vendues au monde et reine incontestée du suspense est morte à l’âge de 92 ans après avoir écrit une cinquantaine de livres.

Vidéo. SIEL 2020: voici ce que promet le ministre de la Culture, Hassan Abyaba

Le 31/01/2020 à 16h05

La 26e édition du Salon international de l'édition et du livre aura lieu du 6 au 16 février à la Foire de Casablanca. Hassan Abyaba, ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, promet une note de 20/20 à l'édition 2020.

Photos. "Redemption Day": voici les premières images d’Andy Garcia et Gary Dourdan dans un film marocain

Le 31/01/2020 à 11h52

Les premières photos du tournage au Maroc de "Redemption Day", un thriller politique réalisé par Hicham Hajji, avec à l’affiche Andy Garcia, Gary Dourdan et Serinda Swan, viennent d’être dévoilées.

Réorganisation du théâtre Mohammed V: voici la date à laquelle le projet de loi sera enfin voté

Le 30/01/2020 à 17h25

Le théâtre national Mohammed V de Rabat va changer de dénomination et de statut. A la clé, de nouvelles représentations dans son conseil d'administration, et la création d'un centre de documentation et d'archives, opérationnel en 2021. Explications.

Vidéo. Fati Jamali répond à ses détracteurs (et griffe Fayçal Azizi au passage)

Le 30/01/2020 à 15h06

Mannequin et actrice, Fati Jamali s'est lancée dans la chanson et vient de publier son premier titre "Ghalta kbira" ("une grosse erreur"). Une première expérience qui lui vaut de virulentes critiques. Pour Le360, elle répond à ses détracteurs, et tacle, au passage, la moquerie de Fayçal Azizi.

L’humoriste Haroun de retour au Maroc avec un nouveau spectacle

Le 30/01/2020 à 14h44

Actuellement en tournée en France et au Théâtre Edouard VII de Paris, Haroun posera ses valises à Casablanca, Marrakech et Rabat les 12, 13, 14 et 15 février.

Visa d'exploitation culturelle: le CCM répond aux réactions scandalisées

Le 30/01/2020 à 14h26

Depuis le 13 janvier dernier, les producteurs de films au Maroc doivent s'acquitter d'une redevance de 150 dirhams pour projeter leurs films durants les évènements et manifestations culturelles. Voici les précisions du Centre cinématographique marocain, à l'origine de cette décision.