Société | www.le360.ma
Société

tous les articles de la rubrique Société

La fuite de l’or marocain fait perdre 5 milliards de dirhams à l'Etat

Le 23/02/2017 à 21h47

Kiosque360. Les professionnels du secteur de la joaillerie et de l’or se plaignent de l’utilisation abusive de la mesure d’exportation temporaire. Ceci, car certains trafiquants en profitent pour faire sortir de l’or en grande quantité.

Revue du Web: Inondations: "Rabat et Salé doivent faire appel à 3allal l9adous"

Le 23/02/2017 à 21h19

Kiosque360. Bienvenue dans votre revue du Web! Voici nos plus belles trouvailles pour cette journée particulièrement pluvieuse du 23 février 2017.

Espagne: le Parlement discute de l’indemnisation des «Marocains de Franco» et «des victimes de gaz»

Le 23/02/2017 à 20h18

Kiosque360. Le Parlement espagnol va remettre sur le tapis un projet de loi pour protéger la mémoire collective, un sujet qui embarrasse particulièrement la classe politique. Le texte soulève notamment la question de l'indemnisation des victimes marocaines de la guerre du Rif menée par Franco.

Diapo. Salé sous l'eau

Le 23/02/2017 à 16h21

Il a beaucoup plu cette nuit dans plusieurs régions du Maroc. Comme de nombreuses villes, Salé n'a pas été épargnée par les eaux, laissant planer plusieurs interrogations autour de la pertinence de la gestion des systèmes d'évacuation des eaux pluviales en zones urbaines.

Retraite-CMR: session extraordinaire à la Chambre des conseillers

Le 23/02/2017 à 15h02

La Chambre des conseillers tiendra prochainement une session extraordinaire dédiée au rapport sur la Caisse marocaine de retraites (CMR). Ce document a été réalisé par la Commission d'enquête parlementaire.

Diapo. Il pleut du sable sur Tanger

Le 23/02/2017 à 12h25

Mercredi 22 février, la ville de Tanger est devenue la ville "ocre", l'espace de quelques heures. La Direction de la météorologie nationale (DMN) explique ce phénomène pour le moins intrigant.

La lumière des Justes

Le 23/02/2017 à 11h58

Il remercie les habitants du royaume pour leur hospitalité et fait part de sa gratitude à Mohammed VI et à l’énigmatique Mama Hajja, dont tous les autres migrants reprennent le nom en chœur. «Merci Mama Hajja !» répètent-ils. Je me suis demandé qui pouvait bien être cette Mama Hajja.