Ouarzazate: un chargeur de téléphone et un cadavre calciné | www.le360.ma