Le jugeant onéreux, l’Intérieur coupe les vivres au Festival de la Aïta | www.le360.ma