Un militaire à la tête du protocole royal | www.le360.ma