L'Algérie a choisi d'écrire son avenir avec un président malade, selon la presse française | www.le360.ma