À Casablanca, le maire El Omari délègue même la «gestion» des morts | www.le360.ma