Politique | www.le360.ma
Politique

tous les articles de la rubrique Politique

Vidéo. Exclusivité le360: le maire Abdelaziz El Omari face aux dysfonctionnements de Casablanca

Le 14/12/2018 à 13h21

Casablanca, capitale économique du royaume, est en proie à d'énormes difficultés. Le point avec le maire Abdelaziz El Omari.

Affaire Hamieddine: El Othmani tente-t-il de recadrer Ramid?

Le 14/12/2018 à 11h59

Le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) a adressé une note aux militants de sa formation politique. S'agit-il d'une manière de recadrer Ramid?

De nouvelles nominations à de hautes fonctions

Le 14/12/2018 à 09h18

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi 13 décembre à Rabat, sous la présidence de Saâd-Eddine El Othmani, a approuvé des propositions de nomination à de hautes fonctions conformément aux dispositions de l'article 92 de la Constitution.

Affaire Hamieddine: le PJD ne pourra pas faire plier la justice

Le 13/12/2018 à 23h17

Kiosque360. Les dirigeants du Parti de la justice et du développement font bloc contre le pouvoir judiciaire, qui vient de demander à écouter un élu de ce parti, dans une affaire de meurtre. Un combat contre l’indépendance de la justice perdu d’avance par les islamistes, selon Al Akhbar.

Les condoléances du Roi au président français suite à la fusillade de Strasbourg

Le 13/12/2018 à 22h13

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion au président de la République française Emmanuel Macron, suite à la fusillade qui a eu lieu mardi soir sur le Marché de Noël de Strasbourg, faisant plusieurs morts et blessés.

Le Maroc réduit le volume de ses importations d’armes

Le 13/12/2018 à 20h29

Kiosque360. Les importations d’armes du Maroc ont connu une baisse de 52% sur la période allant de 2013 à 2017. L’Algérie a, par contre, augmenté ses achats de 0,8% pour occuper la septième place mondiale parmi les pays importateurs d’armes.

Dialogue social: les véritables raisons du blocage

Le 14/12/2018 à 00h00

Kiosque360. Le blocage du dialogue social est généralement imputé à la question de la hausse des salaires. Or, la vraie raison du désaccord entre les syndicats et le gouvernement se trouverait ailleurs.