Monde | www.le360.ma
Monde

tous les articles de la rubrique Monde

Vidéo. Grand entretien: "les Maliens de l'extérieur transfèrent 700 milliards de FCFA par an"

Le 16/02/2018 à 17h58

Depuis sa mise en place au début des années 1990, le Haut conseil des Maliens de l'extérieur, une ONG reconnue d'utilité publique, est au service de la diaspora malienne.

Mauritanie: polémique autour d'une rencontre entre Abdel Aziz et l'UFP

Le 16/02/2018 à 17h23

Une audience accordée par le président Mohamed Ould Abdel Aziz à des transfuges de l'Union des forces de progrès (UFP) est au centre d'une polémique, après la réaction de cette formation.

Vidéo. Algérie: les médecins grévistes raflés et abandonnés au milieu de nulle part

Le 16/02/2018 à 16h16

Plusieurs dizaines de médecins ont été entassés dans des bus et jetés dans des endroits isolés, loin de la capitale.

Tunisie: Tunisair négocie pour accélérer la livraison de ses Airbus

Le 16/02/2018 à 14h27

Tunisair souhaite avancer la date de réception des cinq Airbus 320 neo commandés au constructeur européen. La compagnie tunisienne compte accroître sa flotte pour accompagner sa stratégie de développement sur le continent africain.

Coup d’État avorté en Turquie: des journalistes condamnés à la perpétuité

Le 16/02/2018 à 14h21

Un tribunal d’Istanbul a condamné, vendredi, à la réclusion à perpétuité aggravée six suspects accusés d’être membres du bras médiatique du groupe FETÖ (mouvement de Fethullah Gülen) que les autorités considèrent comme étant l’instigateur du coup d’Etat avorté de juillet 2016.

Sénégal-Etats-Unis. Gadio devient "facilitateur" pour la justice américaine

Le 16/02/2018 à 13h14

Du statut de coaccusé, le député Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, devient "facilitateur" pour la justice américaine, dans le cadre de l'enquête pour "corruption et blanchiment" dans laquelle il est impliqué avec Patrick Ho.

CEEAC: un trou de 40 milliards francs CFA dans les caisses

Le 16/02/2018 à 11h05

Les pays membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale accumulent les arriérés de contribution depuis trois ans. Une situation qui constitue un frein à la pleine réalisation du mandat assigné à l’institution engagée dans le processus d’intégration régionale.