Face au boycott, «Sidi Ali» ouvre ses portes | www.le360.ma