Energie électrique: l’intermittence porte ses fruits | www.le360.ma