Crédits: faut-il craindre une baisse brutale des indicateurs dans les prochains mois? | www.le360.ma