Culture | www.le360.ma
Culture

tous les articles de la rubrique Culture

Vidéo. Ouverture du FICAM 2017: les temps forts

Le 18/03/2017 à 10h30

David Silverman, réalisateur fondateur de la série des Simpson, Michel Ocelot auteur et réalisateur des aventures de Kirikou, invités de marque de la 16e édition du Festival International du cinéma d'animation de Meknès (FICAM) ont agrémenté la cérémonie d'ouverture. Reportage.

Vidéo. Hicham Lasri rend hommage à Casablanca

Le 17/03/2017 à 11h14

Hicham Lasri rend hommage à Casablanca à travers un poème visuel dévoilant toute la beauté de la ville blanche.

"Toit et moi". EP41. Aouatefe Lahmani: "Je me raccroche au Maroc quoi qu'il arrive"

Le 16/03/2017 à 20h00

Aouatefe Lahmani avait fait sensation auprès des Marocains en apparaissant dans le clip "Ghaltana" de Saâd Lamjarred. Aujourd'hui, cette étoile montante du cinéma se fait remarquer par sa prestation dans le court-métrage "Amal" de Aïda Senna qui s'est vu décerner le Prix spécial du Jury au FNFT.

Les détails de la présence marocaine au Salon du livre de Paris

Le 16/03/2017 à 19h04

La délégation marocaine s'apprête à investir le Salon du livre de Paris 2017. Invité d’honneur de cette 37e édition, le Maroc sera représenté par quarante-deux auteurs qui animeront des rencontres littéraires, entre autres. Demandez le programme!

Musiciens délogés de la place des Nations unies: la place Nevada comme solution de rechange

Le 16/03/2017 à 16h28

La wilaya de Casablanca tempère. Après avoir entendu parler d’un sit-in en solidarité avec les artistes de rue délogés de la place des Nations unies, le département de Khalid Safir propose que la place Nevada devienne le lieu d'accueil des arts de rue.

Vidéo. Le rappeur Booba le 16 mai à Mawazine

Le 16/03/2017 à 11h22

Booba, le plus fascinant des rappeurs français, se produira mardi 16 mai sur la scène OLM Souissi dans le cadre de la 16e édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde (12-20 mai 2017), annonce jeudi Maroc-Cultures.

Casablanca: les musiciens de rue délogés pour "tapage nocturne et mendicité" par la commune

Le 15/03/2017 à 20h00

Selon nos informations, la disparition des artistes de rue de la place des Nations unies à Casablanca n'est pas le fait de la wilaya de Casablanca. Ce sont les agents communaux qui ont interdit aux musiciens de s'y produire et saisis leurs instruments.