Ghitha Triki: l’art, «notre mémoire lorsque les repères sont floués» | www.le360.ma